Menue
FR so machts spass
Swoosh

Conseil n° 6 : Top Ten des conseils pour le camping hivernal

Camping hivernal – pour un séjour réussi !

des petites astuces qui font toute la différence – Top Ten des conseils pour le camping hivernal

#1. Ne partez pas trop tard. En effet, en début de soirée, il fait déjà très froid et il faut du temps avant que la ‘voiture à vivre’ n’atteigne une température agréable. Lorsque vous allumez le chauffage pour la première fois, pensez également à ouvrir les armoires pour qu’elles aient également une température agréable.

#2. Tous les véhicules de loisirs ne sont pas équipés d’un réservoir d’eaux usées chauffés. Afin d’éviter que les eaux usées ne gèlent dans le réservoir, laissez l’écoulement ouvert en cas de gel lorsque le véhicule est à l’arrêt et placez un seau en dessous. Voir aussi notre conseil concernant les eaux usées !

#3. Ne couvrez jamais la ventilation permanente et dégagez toujours la neige de l’arrivée d’air pour le chauffage.

#4. Aussi idyllique et romantique que cela puisse paraître, si la neige commence à s’amonceler dangereusement, il vous faudra reprendre du service. Si quelques centimètres de neige sur le camping-car ou la caravane améliorent l’isolation, il faudra dégager le toit du véhicule en cas de quantité plus importante. La neige humide en particulier peut devenir bien vite une charge trop lourde. Conclusion : n’oubliez pas votre balai et une petite échelle !

#5. Le gratte-givre télescopique se révèle d’une aide précieuse lorsque le pare-brise du camping-car est couvert de givre. Un gratte-givre normal n’est en général pas d’une grande utilité en raison de la taille du véhicule. En cas de besoin, un spray dégivrant permet de dégager rapidement la vue.

#6. Pensez à emporter un jeu d’adaptateurs Euro pour vos bouteilles de gaz. Vous éviterez ainsi que les bouteilles de gaz louées ou achetées à l’étranger soient inutilisables. Tous les raccords ne sont pas identiques au standard français. Rien qu’en Europe, on dénombre près de 300 systèmes de raccordement différents. Ah oui ! Mieux vaut prévoir une bouteille de gaz supplémentaire ! En hiver, la consommation est tout simplement plus élevée qu’en été. Toutefois, attention : deux bouteilles de gaz représentent un poids plus important et donc moins de charge disponible pour vous !

#7. Toujours utile en hiver – la grosse pelle. Hormis l’habituel déblaiement de neige, elle permet également de créer un remblai de neige tout autour du camping-car ou de la caravane. Votre maison sur roues sera ainsi parfaitement protégée des courants d’air.

#8. Pas de panique, les campings proposent eux aussi des activités variées et des divertissements en hiver. Vous y trouverez par exemple des offres bien-être avec sauna et hammam pour se ressourcer et oublier la neige et le froid. Si vous décidez de passer Noël ou le réveillon dans votre habitat mobile, vous ne devrez pas vous contenter de guirlandes lumineuses et d’un arbre en plastique. Les campings proposent souvent des programmes et des activités spécial fêtes. Atelier gourmand, dégustation de vin chaud autour d’un feu de camp ou encore buffet du réveillon – ambiance de fêtes assurée, même loin de chez soi.

#9. Si vous partez avec vos enfants : pensez à prendre suffisamment de gants, de pantalons de ski, de bottes chaudes et de bonnets. Même s’ils sèchent rapidement une fois pendus, ce sera bien trop long au goût des bambins, de sorte que deux combinaisons par jour ne seront pas de trop. De nombreux campings disposent en outre de pièces où pendre les vêtements mouillés.

#10. Pensez à prendre des jeux et des jouets pour l’intérieur et l’extérieur. Pelles et luges pour divertir les enfants la journée, mais aussi jeux de société pour des soirées bien au chaud qui ne feront pas seulement le bonheur des plus petits. De plus, vous pourrez profiter de la luge comme moyen de transport, notamment pour les bouteilles de gaz lourdes ou les cassettes.