Menue

Réveil printanier

Le guide de Dethleffs pour commencer votre saison en camping-car

Le compte à rebours a commencé 
Vous souhaitez vous préparer pour le printemps ? Alors vous êtes sur la bonne page ! Les jours rallongent, les températures augmentent et la nature se réveille doucement. Il est grand temps maintenant de préparer caravanes et camping-cars pour cette nouvelle saison.

Peu importe que votre Dethleffs ait passé l’hiver au chaud ou qu’il ait bravé la neige splendide. Les camping-caristes expérimentés procèdent tous à ce check-up complet. Et ça en vaut la peine.

Dix… Les échéances

Que faut-il faire cette année ? 
Commencez par porter votre attention sur les différents papiers, vignettes etc… de votre véhicule. Y a-t-il un éventuel contrôle technique ou une vérification de l’installation de gaz à prévoir dans l’année ? Si c’est le cas, planifiez un rendez-vous dès à présent. C’est aussi le moment de jeter un œil à la trousse de premiers soins, car même celle-ci a une date d’expiration.

Neuf… L’alimentation électrique à bord

En particulier si votre véhicule n’est pas sorti de l’hiver. Portez votre attention sur l’électricité et le gaz.

L’autonomie n’est possible que si les réserves d’énergie à bord sont utilisables. Petit focus sur les batteries cellules et porteur. En particulier les batteries qui doivent alimenter la cellule ou encore le mover. Elles auront été idéalement maintenues en charge pendant l’hiver. Certains enlèvent même les batteries et les laissent branchées sur chargeur, le temps de l’hivernage.

Dans le cas où les batteries n’auraient été chargées que sporadiquement, chargez complètement les batteries cellules et porteur via le chargeur du véhicule, et ce pendant au moins 48 heures. Les batteries cellules et porteur ayant été soumises à de plus fortes contraintes durant l’hiver, une charge complète sur le 230 v est recommandée durant au moins 24 heures.

Le gaz est également une source d’énergie. C’est le moment de vérifier les réserves et le cas échéant, de se réapprovisionner. Rien n’est plus pénible que d’avoir à changer les bouteilles au moment où on ne s’y attend pas, lors de la première sortie du printemps.

Huit… Le nettoyage de printemps

Si vous avez utilisé votre véhicule durant l’hiver, bien rincer le véhicule pour le débarrasser des résidus de sels de déneigement. Également dans la partie inférieure de la carrosserie ainsi que le compartiment moteur. Un nettoyage extérieur minutieux est conseillé lors de l’hivernage. Bien entendu le nettoyage des véhicules doit se faire dans un endroit approprié. En général, Dethleffs déconseille le lavage automatique au risque d’avoir des infiltrations d’eau incontrôlées, via les aérations notamment.

Si vous utilisez un nettoyeur haute pression, assurez-vous bien de ne pas utiliser le jet directement sur les grilles de ventilations, les interstices des portes, les composants électriques, les autocollants, les joints d’étanchéité ou encore les lanterneaux de toit. Prenez soin également des pneus : le jet puissant peut causer des dommages à très courte distance. N’oubliez pas de lubrifier vos serrures avec de la poudre de graphite.

Sept… Préserver la valeur de votre véhicule

Une inspection minutieuse permet de détecter à temps l’apparition de dommages. 
Outre la propreté des tôles et des plastiques, ne pas oublier de jeter un œil sous le véhicule et faire attention aux éclats de pierres ou éraflures sur la peinture, mais surtout à la corrosion qu’ils provoquent. Repérées à temps, ces réparations engendreront des frais limités, et avec quelques connaissances de base, elles pourront peut-être même être effectuées directement par le propriétaire lui-même. En cas de doute, rapprochez-vous de votre concessionnaire Dethleffs.

Si des réparations de dessous de caisse du véhicule sont nécessaires, assurez-vous que les bons matériaux sont utilisés. En particulier pour les modèles équipés de sous-face de plancher en polyester. N’utilisez que des produits d’entretien approuvés par Dethleffs. Votre concessionnaire vérifiera et protègera votre sous-plancher dans le cadre de la garantie étanchéité. Si vous devez utiliser un détachant, évitez d’utiliser des produits agressifs. Des produits spécifiques existent dans les magasins spécialisés.

Six… Vérifier les niveaux et l’éclairage

Lors du contrôle du moteur, vérifiez les niveaux et faites l’appoint de liquide si nécessaire. Pour le niveau d’huile, faites-le lorsque votre moteur est suffisamment froid et idéalement sur un terrain bien plat. Il est important de respecter les recommandations d’huile du constructeur. Enfin, vérifiez les niveaux de liquide de refroidissement et de lave-glace.

Autre point de vérification : l’éclairage. Pour cela, il est préférable d’être deux personnes. Si vous possédez une caravane, accrochez-la à votre véhicule et allumez tout votre système d’éclairage. N’oubliez pas le feu stop, que votre partenaire pourra contrôler.

Cinq… Vérification des pneumatiques

Unique lien entre le véhicule et la chaussée, et surtout élément de sécurité N° 1 : les pneus.
C’est le moment de vérifier l’état de vos pneus, surtout si vous n’avez pas beaucoup conduit cet hiver. La profondeur de la bande de roulement est-elle suffisante pour une autre saison ? Y-a-t ’il des lésions, des bosses ou encore des corps étrangers visibles sur le flanc du pneu ? Si c’est le cas, rendez-vous chez un professionnel du pneu.

L’âge des pneus est lisible à partir des quatre derniers chiffres de l’identification DOT sur le flanc. Ils représentent la semaine et l’année de production : par exemple « 2409 » pour semaine 24 de l’année 2009. Les pneus ne doivent pas se garder plus de 6 ans. Enfin, vérifiez la pression des pneus. Elle sera probablement un peu plus faible qu’avant l’hiver, ce qui est normal. Toutefois si vous constatez une diminution plus importante sur un pneu en particulier, contrôlez bien qu’il ne soit pas endommagé. La valve doit également être vérifiée. N’oubliez pas d’inclure la roue de secours, si vous en avez une à bord, lors de votre contrôle, et remettez de l’air selon la valeur la plus élevée spécifiée sur le véhicule.

Quatre… Coup d’œil sur les équipements

C’est le moment de prévoir un petit nettoyage de printemps parmi vos affaires à bord.
L’expérience démontre que même ceux qui sont autorisés à voyager avec une grande charge utile cumulent beaucoup de choses au fil du temps. Et il n’est pas rare que certains camping-caristes de longue date soient lourdement surchargés. Ça vaut la peine de jeter un coup d’œil attentif : avez-vous vraiment besoin d’autant de rallonges de câble ? Est-il possible que des pierres décoratives ramassées pour décorer le jardin de la maison se trouvent encore dans la soute de rangement ? C’est le moment de sortir de votre camping-car les objets inutiles ou que finalement vous n’avez jamais utilisés.

Cela ne ferait pas de mal de peser à nouveau votre camping-car. Il ne faut pas seulement faire attention au poids total, mais également à la charge autorisée par essieu. Vous trouverez ces informations sur la carte grise de votre véhicule.

Trois… Au fil de l’eau

C’est le moment de tester le fonctionnement des installations d’eau propre et d’eaux usées. 
Avant le début de la saison il est encore temps pour inspecter le système d’eau de votre véhicule. Refermez toutes les vannes (si besoin), ainsi que la vanne de sécurité du chauffe-eau et le robinet de vidange des eaux usées. N’oubliez pas de remettre l’interrupteur principal de la pompe sur ON.

Remplissez ensuite le réservoir d’eau potable que vous aurez préalablement soigneusement rincé.

Régler tous les robinets sur l’eau chaude et laisser couler jusqu’à ce que le chauffe-eau et les tuyaux soient remplis. Répétez l’opération avec de l’eau froide. Vérifiez ensuite l’étanchéité de l’ensemble du système d’eau potable.

Pour les toilettes équipées d’un réservoir d’eau séparé, le remplir d’eau à nouveau.

Deux… Un intérieur plus agréable

Pour le nettoyage de printemps, n’utilisez que des produits adaptés. 
Il est temps de s’occuper de l’intérieur de votre camping-car ! Une fois votre intérieur aéré, et aspiré, nettoyez vos meubles et vos placards à l’aide d’un chiffon humide. Utilisez l’eau avec parcimonie et absorbez toujours bien les résidus afin qu’il ne reste pas trop d’humidité dans le véhicule. Pour les parties en plastique, utilisez uniquement un chiffon type microfibre et de l’eau à laquelle vous pourrez ajouter un nettoyant doux.

N’utilisez pas de solvants, de détergents agressifs ou de produits contenant des poudres abrasives. Evitez tout ce qui pourrait causer des rayures. Profitez de ce grand nettoyage pour vérifier les fermetures des loquets et des portes.

Un… Test de fonctionnement de tous les appareils

Des tests fonctionnels systématiques permettent de déceler au plus tôt les éventuelles déficiences. 
Prenez un peu de temps pour faire le tour de vos appareils. Effectivement, il faut un certain temps pour que votre réfrigérateur, par exemple, soit efficace dans tous ses modes de fonctionnement. Le chauffage et la production d’eau chaude devraient être plus rapides. Y’a-t-il une flamme douce et uniforme sur tous les brûleurs à gaz de votre cuisine ?

Allumez toutes les lumières. Est-ce que tous les spots fonctionnent ? Vous pouvez peut-être mettre une ampoule de rechange dans le véhicule à ce moment-là. Vous pourrez bien sûr vous en procurer chez votre concessionnaire Dethleffs.

Assurez-vous que toutes les télécommandes (TV, satellite, climatisation) ont encore des piles qui fonctionnent.

PARTEZ…en toute sécurité

Pour la première sortie, réhabituez-vous à votre véhicule. 
Soyez attentif au chargement de votre véhicule. Les objets lourds doivent être placés en bas et de préférence entre les essieux, ou dans le cas des caravanes, à proximité des essieux. Sécurisez la cargaison pour l’empêcher de glisser (en particulier dans la grande soute). Votre concessionnaire Dethleffs pourra vous informer sur les systèmes de sécurité lors des transports. Familiarisez-vous à nouveau avec la conduite d’un grand camping-car ou de la caravane, notamment par rapport au gabarit.