Menue
Camping-Tipps für den Frühling im Dethleffs Wohnwagen
Swoosh

Contrôle du châssis

Mode d’emploi pour l’entretien et le contrôle du châssis de votre caravane

Les propriétaires de caravane ne doivent en aucun cas négliger l’entretien et la mise en service du châssis au sortir de l’hiver. C’est pourquoi vérification, nettoyage, lubrification et graissage figurent au programme de ce printemps. Si vous disposez du matériel requis à la maison et si votre caravane se trouve dans votre cour ou sur tout autre terrain isolé, vous pouvez vous adonner sans plus attendre à cet « entretien de printemps ».

Un châssis comporte bien souvent plusieurs surfaces galvanisées où peut apparaître de la rouille blanche. Il s’agit d’un produit de corrosion pouvant se former en présence d’une faible quantité de dioxyde de carbone. Il existe un moyen très simple de prévenir ou d’atténuer son apparition, voire d’éliminer la rouille blanche déjà présente : l’eau claire ! Il vous suffit de rincer les parties concernées. Si certaines pièces galvanisées sont attaquées par la rouille, vous pouvez les traiter à l’aide d’un nettoyant spécial zinc.

Venons-en à présent à la mâchoire d’attelage (dispositif d’attelage) : les pièces mécaniques du verrouillage doivent tout d’abord être nettoyées, puis lubrifiées. À propos de lubrification : elle doit se limiter à certaines pièces ! Si vous souhaitez remettre en état les coupelles de friction du système de stabilisation mécanique, veillez à ce qu’il n’y ait pas d’éclat de peinture ni de graisse provenant du dispositif d’attelage. Dans le cas contraire, nettoyez soigneusement les coupelles de friction.

Votre dispositif d’attelage à inertie se réjouit en revanche d’un bon graissage. Vous pouvez le graissez généreusement. Profitez-en pour vous assurer de la manœuvrabilité de la roue jockey. Vérifiez également que le dispositif d’attelage à inertie, l’amortisseur et le frein à main (avec ressort pneumatique) ne sont pas endommagés. Les dommages doivent impérativement être éliminés avant de reprendre la route, afin de rouler en toute sécurité.

Chassis richtig pflegen und kontrollieren

Venons-en à présent aux freins et au renvoi du système de freinage se trouvant dans le châssis. Vérifiez si les pièces fonctionnent correctement ou si elles doivent être graissées. La biellette doit être exempte de corrosion. Si ce n’est pas le cas, éliminez la rouille blanche comme décrit plus haut. Si la tringlerie de frein est « relâchée », une révision s’impose. Assurez-vous également que les câbles de frein et les câbles sous gaine ne soient pas endommagés et ne présentent ni corrosion ni fissures. Il est recommandé de nettoyer et de graisser régulièrement les broches afin de garantir une parfaite manœuvrabilité.